Livre - Page 2

  • Livre Sep

    514d1E7aRwL._AA160_.jpg

     

    Arnaud Gautelier :


    - Je suis né en 1976 à Paris et j'ai la chance d'être père de famille.
    - J'ai travaillé pendant plus de 10 ans dans la publicité comme directeur artistique à Paris.
    - Ma vie a basculé en 1998 où l'on m'annonce que je suis atteint d'une sclérose en plaques.
    - En 2006, mon livre « J'te plaque, ma sclérose » (éditions Philippe Rey) reçoit un franc succès critique et public.
    - En 2007, je crée l'Association Notre Sclérose où je suis maintenant en charge de la communication.


    - En 2009, je quitte la capitale pour m'installer à Nantes avec ma petite famille.
    - En 2010-2011, je me lance dans l'écriture d'une « suite » de mon premier livre qui a intéressé et inspiré mon ami Renaud Pennelle (Sagarmatha, Vénus Noire) pour l'adapter et la réaliser en BD qui a pour titre "Des fourmis dans les jambes" (roman graphique de 140 pages aux éditions Emmanuel Proust).
    - En 2012, sort "Des fourmis dans les jambes" en format papier,"J'te plaque, ma sclérose" en format eBook et "nouvelles connexions" en eBook.
    - En octobre 2012, "Des fourmis dans les jambes" (Prix du LEEM Paroles de Patients 2012, Trophée Les Bds qui font la différence 2013 et Prix de la BD Inter-CE Cezam Ile-de-France).
    - En janvier 2013, sort "Je travaille chez moi, et toi ? Avantages et inconvénients" en format eBook.
    - En novembre 2013, sort "500 mètres" en format eBook.

     

    scl.jpg

     

    Voici le lien de l'Association :

     

    http://notresclerose.blogspirit.com/

     

     

  • Actualités Livre

    Le pris Handi-Livres est organisé pour la 8ème année par la Fonds Handicap et Société par Intégrance et par la Bibliothèque Nationale de France.

    Ceci afin de contribuer à une meilleure intégration des personnes en situation de handicap dans la Cité,  de promouvoir et d’encourager des auteurs traitant du handicap. 

    livre.jpg

    Plus d’information sur : www.handilivres.fr

    Vous souhaitez participer, demande de dossier soit par :

    contact@handilivres.fr ou bien

    Fonds handicap & Société par Intégrance

    Prix Handilivres – Béatrice Blondeau

    89, rue Damrémont

    75885 Paris cedex 8

  • Livre Enfant

     

    88bf627163388a725e884e0ef35ef2ec-500x500.gif

     

     

     

    Le Mot de l'éditeur : Fred et la fille différente

    Moi, c'est Fred. Fred Baramine.
    J'ai 8 ans, j'habite 7 rue Cénou. Samedi, la journée avait super bien commencé : avec Maman, on regardait les dessins animés... jusqu'à ce que sa cousine Caroline arrive avec sa fille ! Elle était - comment dire ? - différente. On m'a expliqué qu'elle était née avec une maladie qui s'appelle «la trisomie 21»...

    Des histoires, pleines d'humour, qui parlent des petits et plus grands soucis de la vie. Retrouve, à la fin, des conseils pour t'aider à comprendre ce qu'est la trisomie 21 et plus généralement le handicap.

    Tôt ou tard, l'enfant se retrouve confronté au problème du handicap, dans son entourage ou bien ailleurs.

    Et quand on a 8 ans, l'expérience de la différence peut être difficile à vivre : elle fait peur, généralement honte et on ne sait pas comment il faut réagir !

    Une petite histoire pour apprendre à l'enfant la tolérance et lui montrer que la différence, c'est avant tout une source de richesse.

    Extrait du livre :
    Il y a des jours qui démarrent bien. C'était un jour comme ça. Un samedi matin Je regardais un dessin animé trop marrant. Maman était de bonne humeur. La preuve ?

    Au lieu de m'ordonner d'éteindre la télé (ce qu'elle fait la plupart du temps) elle est venue la regarder avec moi (ce qu'elle ne fait presque jamais) et, quand l'hippopotame s'est mis la galette sur la tête comme si c'était une casquette, elle a même rigolé...

     

    livre enfant


  • Livre

    Preljocaj-Catherine-La-Mort-De-Calimero-Et-La-Naissance-De-L-aigle-Livre-896276686_ML.jpg




    La Mort de Calimero et La Naissance de l’aigle

     

    Catherine Preljocaj
    Presses de la Renaissance

    « Avant, j’étais une victime en puissance qui disait, comme le poussin Calimero : Le monde est profondément injuste ! », confie Catherine Preljocaj. 
    Cheveux blonds platine coupés court et regard déterminé, cette femme de 44 ans avait raconté sa victoire contre la maladie dans « Le bonheur pour une orange n’est pas d’être un abricot » (Favre, 2001). Depuis, elle a tout expérimenté : psychogénéalogie, analyse, visualisation positive, chamanisme, reiki. 
    Son dernier livre, « La Mort de Calimero et La Naissance de l’aigle », montre avec force qu’après avoir guéri du cancer le chemin n’est pas terminé. « Le plus dur reste à faire, dit-elle : transformer sa vie. » 
    Son récit est la preuve vivante de l’émergence d’un nouveau besoin, au-delà de la médecine classique, en matière de thérapies. Pour elle, la cause de son cancer était sa « non-capacité d’aimer » : « J’étais, affirme-t-elle, prête à en mourir. » Née en France de parents albanais dont elle a rejeté la tradition, l’orgueil et la froideur, la sœur du célèbre chorégraphe Angelin Preljocaj est aujourd’hui consultante en développement personnel. 


    (Valérie Colin-Simard)