Film - Page 4

  • Film

    Documentaires

    L'ANNONCE DU HANDICAP - UN NOUVEAU DÉPART

    Olivier Raballand / Rémy Viville

    VHS ou DVD, 26 mn
    ISBN : 2-9521161-4-8

     

    Ce document peut être projeté dans un cadre professionnel (colloque, réunion, formation). Depuis janvier 2007 un livret d'accompagnement   sur le même thème accompagne le film (vendu à part).

    Apprendre le handicap de leur enfant représente un choc d'une grande violence pour des parents. Mais si l'impact du traumatisme est inévitable, il ne doit pas conduire les professionnels de santé au fatalisme. En invitant des parents et des professionnels à témoigner, ce documentaire vise autant à sensibiliser les parents aux différentes étapes qui se mettent en place lors de l'annonce qu'à devenir un outil pédagogique à l'intention des futurs personnels soignants et vers toutes personnes en lien avec la question de la différence.

     

    Ce projet a reçu le soutien de la Fondation de France et du Conseil Général de la Loire-Atlantique.

    Inclue version sous-titrée. 
    Production : Association SOS DISCRIMINATION. 
    Production Exécutive : T. L. M. (Tous Les Matins). 
    Montage : Rémy Viville. Réalisation : Olivier Raballand - Rémy Viville.
    Durée : 28 minutes x 2 (version sous-titrée). 
    Distribution : Éditions d'un Monde à l'Autre. 
    © copyright SOS DISCRIMINATION - Novembre 2003 – Remixage TVNantes Octobre 2006.
     
     

    L-annonce-du-handicap-Un-nouveau-depart-6.jpg

  • Film

    maldonne.jpg


    Juliette, une petite fille myopathe, totalement dépendante de sa mère et de

    son fauteuil roulant n'en n'est pas moins une enfant pleine de joie de vivre

    qui ne souhaite que le bonheur de sa mère. Elle fera tout pour lui faire

    rencontrer l'homme idéal malgré le refus de celle-ci.


    A voir en DVD, pour tous ! 



  • Actualités Film

     

    Moteur !
    Les malades s'affichent au cinéma
    Publié le : 13 Octobre 2012 par Mélanie Gomez
    Handicap, cancer, euthanasie, le cinéma met en scène la maladie. Pas plus qu'hier mais la représentation de ces sujets douloureux dans les salles obscure a évolué.


     

    Fin de vie, cancer, sida, handicap, autant de thèmes de santé souvent lourds, mais qui occupent malgré tout régulièrement les grands écrans. Il y a quelques semaines encore, le film Quelques heures de printemps dévoilait un Vincent Lindon au cœur d’un drame aux résonnances très actuelles, sur la question du suicide assisté.  DansIntouchables, Omar Sy, le grand frère de banlieue en pleine force d' l'âge, aidait un paraplégique en quête de relations authentiques. 

    Les fictions abordant la maladie ou le handicap sont-elles plus nombreuses ces dernières années ? « La réponse est non. Depuis que le cinéma existe, la santé a toujours été un sujet de prédilection des réalisateurs, suivant l’exemple du théâtre et du roman qui ont mis, depuis l’antiquité, le soignant, et surtout le malade sur scène, explique Guy Lesoeur, anthropologue de la santé et psychanalyste. il n’y a actuellement pas plus de films à connotation médicale que dans les année 50, 60 ou 70. »

     

    LOGO_LE_NOUVEL_OBS.jpg

  • Film

    Caïn, la nouvelle série policière de France 2, débarque le 5 octobre © FTV/François Lefebvre

    Caïn, la nouvelle série policière de France 2, débarque le 5 octobre

    Portée par un héros en fauteuil roulant, Caïn est la nouvelle série policière de la rentrée sur France 2. A découvrir dès le vendredi 5 octobre prochain, à 20h45.


    "Il s'assoit sur son fauteuil, jamais sur ses enquêtes". Tel est le slogan (plus drôle que ragoûtant soyons honnête) de Caïn, nouvelle série policière de France 2, qui débarque sur le petit écran le vendredi 5 octobre prochain dès 20h45. Cette nouvelle fiction française signée Bertrand Arthuys met en scène un héros en fauteuil roulant, le capitaine de police Fred Caïn, interprété par Bruno Debrandt (Engrenages sur Canal +). Cynique à souhait, sarcastique et adepte de l’humour le plus sombre, Caïn utilise son handicap pour outrepasser les lois et l’éthique propre au métier de flic, ce qui a le don d’exaspérer sa nouvelle co-équipière, Lucie, campée par Julie Delarme.

    Au casting de la série, on retrouve également Frederic Pellegeay, connu pour ses rôles de flics dans Diane femme flic, Le Proc’ ou Les Cordier juge et flic, ainsi que Anne Suarez (Les infidèles, Polisse, Cellule identité) ainsi que Smadi Wolfman (Julie Lescaut, Soeur Thérèse.com, Commissaire Cordier).

    Le 5 octobre prochain, le capitaine Fred Caïn devra résoudre deux affaires épineuses dont la mort suspecte d'un homme handicapé en chaise roulante, décédé après une chute dans un escalier. Accident ou homicide ? Pour le savoir, rendez-vous le 5 octobre sur France 2.