13/10/2014

URGENT!!! ENQUETE MOBILITE

BOUGEZ LES LIGNES.jpg

 

Il ne vous reste que quelques jours pour répondre à l'enquête mobilité initiée par la Délégation départementale de l'APF des Landes et la Communauté d'agglomération du Marsan.

 

La mobilité est l'affaire de tous.

Nous ne pourrons agir seuls.

 

Prenez quelques minutes pour répondre à cette enquête.

Enquete mobilité 2014 Agglo du Marsan2.pdf

 

 

Enregistrez le document sur votre ordinateur pour le compléter.

Retournez le à une des adresses indiquées.

 

 

 

MERCI DE VOTRE AIDE.

 

Loi sur l'accessibilité : les dérogations exaspèrent les associations

apf sep.jpg

 

 

Une ordonnance prévoyant de nouveaux délais pour la mise en accessibilité des lieux publics et transports a été présentée le 25 septembre en Conseil des ministres. Quinze associations de personnes handicapées ont exprimé "leurs profondes exaspérations et irritations face au grave recul du gouvernement", jugeant l'ordonnance "inacceptable". Invité du Magazine de la santé mercredi 1er octobre, Nicolas Merille, conseiller national accessibilité à l'Association des Paralysés de France (APF), annonce que les associations envisagent de déposer un recours devant le Conseil d'Etat.

 

Visionnez l’interview de Nicolas Mérille conseiller national accessibilité de l'APF dans l'émission Allodocteurs sur France 5.

 

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-loi-sur-l-accessibilite-les-derogations-exasperent-les-associations-14466.asp?1=1

29/09/2014

ENQUETE MOBILITE - Ensemble pour Tous

apf.jpg

 

La Délégation Départementale de l’Association des Paralysés de France et les services de l’Agglomération du Marsan ont décidé d’œuvrer à quatre mains dans le cadre d’un travail de réflexion autour des questions d’un transport qui répondrait encore  mieux aux difficultés que rencontrent les personnes en situation de handicap qui ne peuvent se rendre à un arrêt du bus et qui sont résidentes d'une des 18 communes suivantes:

Benquet, Bostens, Bougue, Bretagne de Marsan, Campagne, Campet, Gailleres, Geloux, Laglorieuse, Lucbardez, Mazerolles, Mont de Marsan, Pouydesseaux, Saint-Avit, Saint-Martin-d'Oney, Saint-Perdon, Saint-Pierre du Mont, Uchacq

 

Vous êtes en situation de handicap ou vous êtes un proche d'une personne en situation de handicap,

vous résidez au sein d'une de ces communes ou un proche en situation de handicap y réside,

nous vous remercions de prendre quelques minutes pour compléter ce questionnaire, nous le retourner par mail ou bien par courrier,

 

AVANT LE 24 OCTOBRE 2014

 

Le courrier: Courrier enquête mobilité et handicap.pdf

 

Le questionnaire: Enquete mobilité 2014 Agglo du Marsan2.pdf

Vous pouvez l'enregistrer sur votre ordinateur, le compléter et le retourner à l'adresse mail indiquée.

 

Ensemble pour Tous

 

 

26/09/2014

ACCESSIBILITE: les besoins des personnes en situation de handicap et des personnes âgées abandonnées!

L'APF, la FNATH, la CFPSAA, la FNAUT, l'Unapei, le GIHP, l'Unisda, l'Uriopss, la FFAIMC, l'UNAFAM, le GFPH, la CFR, l'AFMTELETHON, les Droits du piéton, la FNAPAEF (associations représentatives des personnes en situation de handicap et de leur famille, les associations de personnes âgées et les associations des usagers de la voirie et des transports) tiennent à exprimer leurs profondes exaspérations et irritations face au grave recul du Gouvernement concernant l’accessibilité.

Les associations jugent particulièrement inacceptable l’Ordonnance relative à l’accessibilité des établissements recevant du public et des transports en commun, présentée ce matin en Conseil des ministres, qui est un recul inadmissible sur les acquis en matière d’accessibilité.

En effet, cette Ordonnance beaucoup trop souple ouvre la voie à de nouvelles dérogations et détricote entièrement la loi accessibilité de 2005, en abaissant drastiquement le niveau d’exigence légale ! L’accessibilité s’avère donc sacrifiée sur l’autel de la rigueur.

Après 40 ans d’attente et deux lois inappliquées en matière d’accessibilité, c’est un retour en arrière considérable qu’impose le Gouvernement aux millions personnes en situation de handicap, de personnes âgées, de parents avec enfants en bas âge et poussette mais aussi à tous les usagers du cadre de vie qui souhaitent circuler librement.

De plus, ce dispositif n'est pas conforme à l'esprit de la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées, car il s'agit de graves reculs par rapport à l'ambition initiale de la loi accessibilité de 2005, et non de promotion des droits tel que le requiert pourtant ladite Convention.

Lire le communiqué de presse, suivez le lien:

Communiqué de presse accessibilité sep.2014.pdf

10:43 Publié dans Accessibilité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |