18/10/2016

40 HANVIE - Automne 2016

Voici le numéro automnal du journal de l'APF des Landes !

 

40 HANVIE OCT-DEC 2016.pdf

 

Vous souhaitant bonne lecture !

Accessibilité numérique : une formation gratuite en ligne

Accessibilité numérique : une formation gratuite en ligne

Vous souhaitez connaître les solutions – matériels informatiques, logiciels, contenus Internet – pour enfin profiter du Web ? Le Mooc “accessibilité numérique” est fait pour vous. Cette nouvelle formation en ligne, gratuite, se déroulera du 7 novembre au 11 décembre.

Favoriser l’accès au monde numérique des personnes en situation de handicap : voilà l’objectif de ce nouveau Mooc développé par l’Inria, l’Institut national de recherche en informatique et en automatique.

Pendant cinq semaines, à raison d’une à deux heure(s) hebdomadaire(s), ce cours généraliste permettra dans un premier temps de mieux cerner la problématique de l’accessibilité numérique.

 

Pour tout complément d'information : Faire Face - Suivez le mooc

Véhicules aménagés à vendre

 

  • Renault Kangoo Tech Privilége DCI 90 couleur blanc glacé année 2013 - 10150 kms. Il est équipé avec un aménagement qui permet le transport d’un fauteuil roulant. Equipement version Serenity (rampe automatique 1 volet, suspension pneumatique et pilotée – abaissement télécommandé du véhicule coordonné à l’ouverture de la rampe) Energie Diesel – Puissance administrative 5CV. Le prix de vente est de 19.000 €.

 

  • Citroën C2 essence année 2005 - 103 000 kms - adaptation au volant 

photo C2 bis.jpg

 


photo C2.jpg

 

Pour toute information, contactez la délégation au
05 58 74 67 92 ou dd.40@apf.asso.fr

 

 

13/10/2016

L’APF et la LDH révoltées par la discrimination dont est victime une étudiante PSH ! Signez la pétition en ligne

L'Association des paralysés de France (APF) et la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) sont scandalisées par la discrimination dont est victime Amélie, étudiante en situation de handicap en khâgne au lycée Molière à Paris 16e. Amélie fait face à un refus catégorique d’aménagements simples (transfert de la salle de classe au rez-de-chaussée, passage par une porte permettant d’éviter quelques marches) l’empêchant ainsi de suivre sa scolarité normalement ! Pire, l’administration a même demandé à Amélie de ne plus se présenter dans son établissement, considérant « que celui-ci n'avait pas à accueillir des élèves en situation de handicap » ! Ces propos, qui renvoient les personnes en situation de handicap à un temps où elles étaient exclues de la société, sont inadmissibles, honteux et indignes d’un lycée public ! L'APF et la LDH lancent une pétition en ligne et demandent à Mme Najat Vallaud-Belkacem d’intervenir pour que le lycée Molière continue d’accueillir Amélie – en prenant en compte les besoins spécifiques de cette élève qui nécessite des aménagements simples – et de rappeler à l’ensemble des responsables d’établissements scolaires leurs obligations en matière de scolarisation dans les conditions définies par la loi « handicap » du 11 février 2005.