23/08/2016

Les ateliers de danse 2016-2017

La rentrée s'annonce et avec elle la reprise des activités.

Les ateliers de danse pour cette saison 2016-2017 reprendront le samedi 24 septembre 2016 et seront planifiés comme suit :

  • à Saint-Pierre-du-Mont : les samedis de 14h15 à 15h45
  • à Dax : les samedis de 17h à 18h15

Ateliers de danse 2016-2017 AVEC TARIFS.jpg

N'hésitez pas à contacter l'APF des Landes au 05 58 74 67 92 ou dd.40@apf.asso.fr

10/08/2016

Forums des associations dans les Landes

L'APF des Landes sera représentée dans plusieurs forums des associations à la rentrée de septembre :

- le samedi 3 septembre 2016 à :

  • Saint-Paul-lès-Dax de 10h à 16h30
  • Mimizan de 10h à 17h
  • Dax de 10h à 18h30

- le samedi 10 septembre 2016 à :

  • Biscarrosse de 10h à 18h
  • Mont-de-Marsan de 10h à 18h

- le dimanche 11 septembre 2016 à :

  • Mont-de-Marsan de 10h à 18h

N'hésitez pas à nous rejoindre et/ou à nous visiter sur les différents stands !

Fermeture des bureaux au mois d'août

Au cours de cet été 2016, les bureaux de l'APF des Landes seront fermés :

  • les 11 et 12 août
  • les 25 et 26 août

En dehors des jours indiqués ci-dessus, les bureaux restent ouverts comme à l'accoutumée, à savoir :

  • les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h à 12h et de 14h à 17h
  • les mercredis de 9h à 12h 

Nous vous souhaitons un bel été !

01/08/2016

Accessibilité : le Conseil d’Etat censure une disposition rétrograde !

L’Association de Défense et d’Entraide des Personnes Handicapées (ADEP), l’Association des paralysés de France (APF) et le Groupement pour l’Insertion des Handicapés Physiques (GIHP) se félicitent de la décision du Conseil d’Etat de censurer l’une des dispositions de l’arrêté du 8 décembre 2014 introduisant un nouveau motif de dérogation à l’accessibilité pour les établissements recevant du public (ERP), suite au recours qu'elles avaient déposé conjointement avec l'Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM).

De plus, le Conseil d’Etat a décidé que cette disposition avait un effet rétroactif. Ainsi, tous les agendas d’accessibilité programmée ayant été déposés jusqu’à présent devront être réexaminés pour invalider ceux invoquant le motif de dérogation de l'article 1er.

Nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué de presse élaboré par l'APF : 122834271.pdf